Poster un commentaire

La bande à Picsou (1987) : les références à Carl Barks.

Balthazar Picsou (Scrooge McDuck)

La bande à Picsou contient plusieurs épisodes qui sont des adaptations de comics écrits par Carl Barks, créateur de Picsou en 1947.

Épisode 10 : Les robots déchaînés.
Cet épisode est une référence à La guerre des robots géants (The giant robot robbers), 1955.
Géo Trouvetou fabrique des robots géants constructeurs pour Gripsou, qui sont volés par les Rapetou. Picsou et Gripsou font équipe contre les Rapetou.
Dans le comics, le maire a fabriqué quatre robots géants pour faire de gros travaux, mais ils sont volés par les Rapetou.

 

 

Épisode 14 : La couronne perdue de Gengis Khan.
Référence à La couronne perdue de Gengis Khan (The lost crown Genghis Khan), 1956.
Picsou, les neveux, Zaza et Flagada partent en Asie pour trouver la couronne perdue de Gengis Khan.
Dans le comics, l’équipe part en Asie pour trouver la couronne de Gengis Khan perdue par les employés de Picsou.

 

 

Épisode 22 : Picsou sans l’sou.
Référence à Arnach McChicane (The horseradish story), 1953.
Dans la série, Albert Lingot dit à Picsou que sa fortune lui revient car leurs ancêtres avaient passé un accord que Seafoam Picsou (Ohallou en vf) n’a pas honoré. Picsou et la famille se retrouvent à la rue, puis vont honorer le contrat et tout récupérer.
Dans le comics, Arnach McChicane dit à Picsou que sa fortune lui revient car leurs ancêtres avaient passé un accord que Kenneth «Seafoam» Picsou n’a pas honoré. Picsou et les neveux vont honorer le contrat et récupérer la fortune de Picsou.

 


Le costume de Seafoam Picsou du dessin animé est inspiré de celui de Picsou du comics.

 

 

Épisode 29 : Tremblement de terre.
Référence à Rencontre avec les Cracs-Badaboums (Land beneath the ground), 1956.
Dans certaines traductions, les groupes s’appellent terris et fermis, dans d’autres cracs et badaboums.
Dans la série et dans le comics, des tremblements de terre menacent le coffre-fort de Picsou, et l’équipe part au centre de la terre et découvrent des créatures dont les jeux provoquent les séismes.

 

 

Épisode 32 : Micro canard de l’espace.
Références à Les micro-ducks de l’espace (Micro-ducks from outer space), 1966.
Géo capte le message d’extra-terrestres venus acheter du blé sur Terre. Picsou utilise le rayon réducteur des extra-terrestres sur lui et les enfants qui deviennent aussi petits que des fourmis.
Dans le comics, Picsou rencontre des Microbiens, de la planète Micro, venus sur Terre pour acheter de la nourriture.

 

 

Épisode 33 : La ruée vers l’or.
Référence à Retour au Klondike (Back to the Klondike), 1953.
Dans la série, Picsou raconte aux neveux sa romance avec Goldie au Klondike. L’équipe part au Klondike pour trouver l’or des mines.
Dans le comics, Picsou se souvient qu’il a enterré un tas de pépites au Klondike il y a des décennies. Il emmène ses neveux là-bas avec lui où il retrouve Goldie, un amour de jeunesse.

 

 

Épisode 35 : Un animal de compagnie.
Référence à La course au lemming (The lemming with the locket), 1955.
Dans la série et le comics, l
es enfants offrent à Picsou un lemming, mais ce dernier fuit avec le code du coffre de Picsou.

 

 

Épisode 36 : Le tout-à-l’égout.
Référence à des histoires où Gripsou veut mesurer sa fortune à celle de Picsou.
Picsou contre Grispou (1956), Le champion de la fortune ! (1959).

Épisode 38 : La fortune engloutie.
Référence à Les mystères de l’Atlantide (The secret of Atlantis), 1954.
Dans la série, l’équipe part sous l’eau pour retrouver la fortune de Picsou, et découvre la cité d’Atlantis.
Dans le comics, Picsou largue des pièces de 1916 dans l’océan pour n’en garder qu’une et lui faire gagner de la valeur. Mais sa pièce est abîmée et l’équipe part sous l’eau pour retrouver les pièces et découvre la cité d’Atlantis.

 

 

Épisode 41 : La toison d’or.
Référence à A la recherche de la toison d’or (The golden fleecing), 1955.
L’équipe part à la recherche de la toison d’or et fera face aux harpies et un dragon.
Dans le comics, Picsou veut se fabriquer un manteau en or. L’équipe part en Asie pour trouver la toison d’or. Les héros auront affaire aux harpies et au dragon gardiens de la toison.

 

 

Épisode 58 : L’argent n’achète pas tout.
Référence à Un rubis pour la haute (The status seeker), 1963.
Dans la série, Picsou veut se faire bien voir des habitants de la ville.
Dans le comics, Picsou veut se faire bien voir des riches de la ville en ayant un symbole de statut. Il part sur une île pour trouver le rubis à rayure, le «plus fabuleux symbole de statut du monde».

 

 

Épisode 61 : Il était une fois un sou.
Référence à La grande course à vapeur (The great steamboat race), 1955. Et à Retour au Klondike.
Picsou raconte aux neveux comment il a eu son premier sou, puis sa fortune aux États-Unis où il rencontra son oncle Poisson-Chat avec qui il participa à une course de bateaux à vapeur contre Ribbit.
Dans le comics, Picsou fait une course de bateaux à vapeur contre Vincent Porcin. Ils reprennent la course là où leurs oncles l’avait laissée. L’oncle de Picsou, John McPicsou (Angus/Pothole en vo) est seulement mentionné.

 


En haut à gauche, l’Oncle Poisson-Chat se fait passer pour un riche capitaine de bateau, mais en fait il est pauvre (en bas à gauche).
A droite, la version dessinée par Don Rosa dans Le roi du Mississippi (1992). Ce sera sa première apparition physique dans les comics pour la grande saga de La jeunesse de Picsou.

 

Le surnom de Poisson-Chat vient du fait qu’il a l’odeur du poisson-chat, mais cela vient peut-être aussi du fait que dans le comics, son bateau contient des poissons-chats.

Picsou (La grande course à vapeur, 1955)

Picsou (La grande course à vapeur, 1955)

 

Épisode 66 : Une marque indélébile.
Référence à Une affaire de glace (Cold bargain), 1957, Barks.
Dans la série, l
a machine à voyager dans le temps de Géo fonctionne au bombastium (appelé bombonium dans certaines versions). Ce minerai apparut dans Une affaire de glace où Picsou est en concurrence avec la Brutopie (parodie de l’URSS) pour trouver du bombastium.

 


Épisode 76 : Au pays de Tralala.
Référence à Des capsules pour Tralla La (Tralla La), 1954, Barks.
Dans la série, Picsou est trop préoccupé par ses affaires. Il part en vacances à Tralla La où l’argent n’existe pas. Mais Mentor installe un système à partir de capsules de bouteilles, car sans argent il perdrait son travail de comptable.
Dans le comics, Picsou est trop préoccupé par ses affaires. Il part en vacances à Tralla La où l’argent n’existe pas. Mais une capsule de bouteilles va déstabiliser le système de la cité.

 

 

Épisode 90 : Le coffre-fort incassable.
Référence à Un coffre-fort invulnérable ! (The unsafe safe), 1962.
Géo fabrique le protectoverre, une matière indestructible. Picsou l’utilise pour se faire un coffre-fort et des lunettes indestructibles. Les Rapetou échouent à abîmer le coffre. Soulagés, Picsou et les triplets vont en vacances, et découvrent un oiseau qui peut détruire le protectoverre, le quackenyeekam.
Dans le comics, les scientifiques de Picsou fabriquent un verre indestructible. Picsou l’utilise pour se faire un coffre-fort et des lunettes. Soulagés, Picsou et ses neveux vont en vacances, et découvrent un oiseau dont le cri peut détruire le verre, le couiqueur du Tanganyka.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :