Poster un commentaire

Mohamed Ali dans les comics.

Superman contre Mohamed Ali (1978)
Le 3 juin 2016, le boxeur Mohamed Ali décéda. Sportif reconnu mondialement, il fut également utilisé comme un héros de comics.

Cassius Clay naquit en 1942 aux États-Unis. Dès les années 1950, il commença à boxer, puis devint professionnel. En 1964, il décrocha un premier titre de champion du monde de boxe. Lors de sa conversion à l’islam, il changea de nom pour Mohamed Ali. En 1967, il refusa de faire son service militaire et de faire la guerre au Vietnam qu’il jugea illégitime, de fait son titre de champion lui fut retiré et il fut interdit de ring pour quelques années. En 1974 il regagna son titre. Sa carrière continua jusque 1981 entre défaites et victoires. Atteint de la maladie de Parkinson et de troubles respiratoires, il décéda en juin 2016.

Mohamed Ali

Mohamed Ali

Ces événements font que Mohamed Ali reste une figure importante du sport et aussi un symbole notamment contre la guerre au Vietnam.
Le boxeur fut utilisé comme héros dans des comics.

 

Mohamed Ali et Superman.

Superman contre Mohamed Ali (1978)

Superman contre Mohamed Ali (1978)

En 1978, Neal Adams et Dennis O’Neil, auteurs chez DC Comics, lancèrent Superman Vs. Mohamed Ali.
L’histoire : Rat’Lar, chef des aliens Scubbs, menace de détruire la Terre. Il propose un combat entre son champion, Hun’Ya, et celui de la Terre. Superman et Mohamed Ali se proposent. Pour se départager, ils se battent sur une planète lointaine sous un soleil rouge qui neutralise les pouvoirs de Superman. Ali gagne le combat, et affronte Hun’Ya. Pendant ce temps Superman récupère ses pouvoirs et détruit la flotte alien postée au-dessus de la Terre. Ali bat Hun’Ya qui reconnait sa victoire. Mais Rat’Lar refuse de partir, et c’est Hun’Ya qui met son chef au tapis pour qu’il reconnaisse la victoire des Terriens.
A la fin, Mohamed Ali, qui a découvert que Clark est Superman, lui dit qu’ils sont les meilleurs.

 

Mohamed Ali est Superman.

En 2008, les lecteurs découvrirent Final Crisis, une histoire où les univers sont menacés. L’auteur, Grant Morrison, créa un Superman Noir d’un univers parallèle. Au civil il est Calvin Ellis, Président des États-Unis, en référence à Obama, et son physique fut inspiré de celui de Mohamed Ali. On retrouva Calvin Ellis dans Action Comics 9 (juillet 2012) et dans The Multiversity 1 (octobre 2014).

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :