Poster un commentaire

Batman qui baffe Robin. D’où vient cette image ?

D’où vient cette image ?

Batman et Robin


Batman et Robin

Cette image, vous l’avez sûrement déjà vue. Elle est utilisée sur les réseaux sociaux d’Internet pour caricaturer des propos de gens sur des sujets de société, politiques, sociaux…
Mais d’où vient-elle vraiment ? Société secrète ? Temples mayas ? Pyramides d’Égypte ?
Les équipes de La boîte de comics ont mené l’enquête, et vont vous mener dans les travers des héros. Reportage.

Pour comprendre cette image, il faut remonter en novembre 1965, avec le numéro 153 de World’s Finest, une série de comics où Batman et Superman sont les vedettes.

A cette époque, le jeune Bruce Wayne vit avec son père veuf, Thomas Wayne. Ce dernier, admiratif du héros Superboy, travaille sur un sérum anti-kryptonite verte qui serait utile au héros volant. Mais Thomas ne donne pas le sérum à Superboy car il n’est pas sûr qu’il soit au point.


Un soir, Thomas est retrouvé mort dans son laboratoire par Bruce. Ce dernier a vu une silhouette rouge et bleue s’enfuir, et le sérum n’est plus là. Bruce en déduit alors que le tueur est Superboy.


Après ce drame, Bruce mit sa fortune et ses connaissances pour la justice et la vengeance. Des années plus tard, il devint le justicier Batman, et recruta un orphelin Richard Grayson qui devint Robin.


Et c’est là qu’arrive l’affaire qui nous intéresse. Un soir, Robin surprend Batman jurer qu’il arrêtera Superboy, devenu Superman. Batman dit à son ami que Superman a tué Thomas, sans plus d’explication. Mais Robin ne peut pas y croire. Comment Superman, symbole du Bien, de l’espoir, serait capable de tuer un innocent ?

World's finest 153 (novembre 1965) (8)

Case extraite de World’s Finest 153 (novembre 1965)


Batman ne supporte pas que l’on doute de lui, et là il gifle Robin…

World's finest 153 (novembre 1965) (9)

Case extraite de World’s Finest 153 (novembre 1965)

 » – Ne me dis pas que j’ai tort, espèce de morveux… Prouver que Superman est coupable est la mission de ma vie !
 – Oh ! Batman, ton chagrin s’est transformé en obsession de vengeance. Je t’en supplie… laisse tomber ! »

… et lui efface une part de la mémoire.

World's finest 153 (novembre 1965) (7)

Case extraite de World’s Finest 153 (novembre 165)

En quelques instants Batman a non seulement giflé un enfant pour rien, mais il lui a effacé une partie de la mémoire. Mais notre affaire ne s’arrête pas là…

Furieux, Batman part à la recherche de Superman. Grâce à un gadget dont il a le secret, il envoie un émetteur sur la cape de Superman. Un peu plus tard, ensemble ils arrêteront un groupe de cambrioleurs. Superman, en confiance, offre une ceinture qui permet de s’envoler à Batman.


Batman ira même jusqu’à s’introduire dans la Forteresse de solitude de Superman où il découvrira son identité civile (Clark Kent), puis il nouera une alliance avec l’ennemi de Superman, Lex Luthor à qui il donnera son identité.


Ensemble, ils tendront un piège à Superman. Batman neutralisera Superman à l’aide d’un batarang en kryptonite verte. Victorieux, les nouveaux alliés gardent Superman dans leur cachette, jusqu’à l’erreur de Luthor…


En effet, Luthor fait remarquer à Batman que Superman n’a pas utilisé le sérum. Or, seuls les Wayne et Clark étaient au courant de l’existence de ce sérum. Face à l’interrogatoire musclé de Batman, Luthor explique tout. Il avait espionné les Wayne, puis à l’aide d’un robot identique à Superboy, il avait volé le sérum, afin que Superboy ne puisse jamais s’en servir.


Batman délivre Superman, innocenté par les aveux de Luthor. Mais ce dernier qui a l’occasion de se débarrasser de l’homme d’acier ne compte pas se rendre facilement. Au final c’est Batman qui est touché par le tir de Luthor.


Superman promet à Batman d’amener Luthor devant la justice. Avant de mourir, Batman dit à Superman que dans une autre situation, ils auraient pu être amis.

 

World's finest 153 (novembre 1965) (4)

Case extraite de World’s Finest 153 (novembre 1965)

 

Dans cette histoire qui se passe dans un univers parallèle, on voit un Batman rongé par la vengeance contre Superman. Il gifle son partenaire Robin, lui efface un peu la mémoire. Il surveille Superman, pénètre dans son repaire. Il donne son identité à Luthor et s’allie à lui, alors qu’il a tué son père. Au final Batman meurt conscient de ses erreurs.

World's finest 153 (novembre 1965)

World’s Finest 153 (novembre 1965)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :